Comparez gratuitement les assurances auto et choisissez la meilleure !

Assurance auto : comparez les assurances auto gratuitement

Assurer sa voiture : une obligation légale

En France, il est impératif d’assurer son véhicule si l’on veut pouvoir rouler sur la voie publique. C’est la loi promulguée en 1958 dans le Code des assurances qui l’affirme. Le code des assurances régit l’ensemble des lois qui définissent le fonctionnement de tous les organismes assureurs français.

L’assurance obligatoirement souscrite par l’assuré propriétaire du véhicule est une sorte de responsabilité civile qui doit protéger tous les conducteurs ainsi que tous les passagers du véhicule. Le contrat d’assurance doit aussi couvrir les dégâts liés : aux accessoires du véhicule, au chargement et au déchargement de la voiture.

Tout conducteur qui circulera sur la voie publique sans assurance se trouve en situation de délit aux yeux de la législation française. Il devra payer une somme forfaitaire de 3750 euros. Son permis pourra lui être retiré pendant 3 ans (et il lui sera interdit de le repasser pendant ses 3 années) et son véhicule lui sera confisqué.

Ainsi, l’assurance auto est une obligation légale et donc une dépense pour près de 83% des ménages français. En effet, les dernières statistiques dévoilent que près de 83% des ménages français disposent d’au moins un véhicule. Les femmes étant de plus en plus nombreuses à travailler, le nombre de véhicules par foyer augmente et passe dans de très nombreux cas de un à deux. En outre, il est très fréquent que les parents soient les assureurs des véhicules de leurs enfants, dans le cadre de la conduite accompagnée ou pour de jeunes conducteurs.

Dans ce contexte, les dépenses liées à la possession ainsi qu’à l’utilisation d’une ou de plusieurs voitures dans un foyer sont très importantes et représentent un budget conséquent qu’il convient de maîtriser.

Si le coût du véhicule ou des carburants ne sont pas vraiment maîtrisables par le consommateur, les conducteurs peuvent maîtriser les frais d’assurance auto. En effet, les assureurs ne pratiquant pas tous les mêmes tarifs et proposant des formules variables à l’infini, le consommateur, peut à l’aide d’un comparateur d’assurance automobile, trouver le contrat d’assurance le plus adapté à son budget et surtout à ses contraintes.

En fonction de garanties dont l’assuré souhaite bénéficier le contrat d’assurance ne sera pas facturé au même montant. Dans tous les cas l’assurance au tiers est la seule et unique assurance obligatoire.

L’assurance au tiers

L’assurance automobile obligatoire est la responsabilité civile. On l’appelle plus couramment l’assurance au tiers. Mais qu’est-ce que l’assurance au tiers? Quelles garanties obligatoires ce contrat doit-il couvrir?

L’assurance au tiers couvre :

  • Les passagers du véhicule assuré
  • Les passagers du véhicule et le véhicule avec lequel le conducteur assuré à eu un accident
  • Attention, le véhicule et le conducteur ne sont pas indemnisés dans le cas où le véhicule assuré au tiers provoque un accident.

L’assurance civile automobile est donc une assurance minimum qui comporte quelques risques dans la mesure où si la voiture du conducteur assuré au tiers est gravement endommagée, aucune indemnité ne lui sera versée.

Les garanties complémentaires de l’assurance auto et l’assurance tous risques

Les garanties complémentaire d’une assurance auto

L’assuré peut choisir de compléter son assurance au tiers par différentes garanties optionnelles dont voici la liste détaillée :

  • Assurance dommages collision.
  • Assurance dommages tous accidents ou tous risques.
  • Assurance bris de glace.
  • Assurance tempête.
  • Assurance pour le contenu du véhicule.
  • Assurance contre les catastrophes naturelles.
  • Assurances contre les dommages subis par le conducteur du véhicule.
  • Assurance contre les catastrophes technologiques.
  • Assurance incendie et vol.

L’assurance tous risques

On entend souvent parler de l’assurance tous risques. Mais de quoi s’agit-il vraiment? Quels sont les garanties de ce type de contrat d’assurance auto? Couvrent-elles vraiment contre tous les risques?

Une assurance tous risques comprend bien entendu, comme tout contrat d’assurance automobile souscrit en France, un volet « responsabilité civile » obligatoire.

L’assurance tous risques propose les garanties complémentaires suivantes :

  • Une garantie protection juridique.
  • Une garantie assistance ou bris de glaces.
  • Couverture contre l’incendie et le vol du véhicule.
  • Une couverture des dégâts accidentels causés au véhicule et ce le conducteur de la voiture soit responsable ou non de l’accident, que le tiers soit identifié ou non.

Prix de l’assurance automobile : tout dépend du conducteur

Le tarif de votre assurance automobile dépend intimement de différents critères qu’il faut connaître. L’âge du conducteur et le nombre d’années de conduite en font bien entendu partie mais ce n’est pas tout.

Voici la liste des critères pris en compte par les compagnies d’assurance pour évaluer le prix de votre forfait d’assurance auto :

  • L’âge du conducteur : certaines compagnies facturent plus cher l’assurance auto aux personnes âgées car elles estiment que leur vision et leur ouïe diminuant, le risque de provoquer un accident de la circulation est plus grand. En effet, elles voient moins les panneaux de circulation, maîtrisent moins bien leur véhicule, manquent de réflexe.
  • La date d’obtention du permis de conduire : les jeunes conducteurs et les personnes qui n’ont jamais souscrit une assurance en nom propre payent plus cher.
  • Les accidents de la route : le nombre d’accidents de la route entre en compte.
  • Les résiliations de contrat d’assurance : si le conducteur a fait l’objet d’une résiliation de contrat, la prime d’assurance augmente.
  • Les retraits de permis entrent aussi en comptent dans le calcul de la prime.
  • Si l’assuré fait l’objet d’un malus la prime augmente.
  • Si le conducteur est un homme ou une femme : les femmes sont statistiquement de meilleures conductrices que les hommes et payent donc moins cher en assurance auto.

Bonus-malus : kesako ?

Quand on parle d’assurance automobile, une expression revient toujours : celle du bonus-malus. Mais qu’est-ce que cette clause? Comment fonctionne-t-elle?

Pour comprendre ce que sont le bonus et le malus chez les assureurs automobile, il faut déjà savoir que la prime d’assurance d’un véhicule est calculée tous les ans.

En fonction du comportement du conducteur assuré, c’est-à-dire, en fonction du nombre d’accidents et donc du montant des frais à rembourser par la compagnie d’assurance lors de l’année passée, la prime d’assurance est majorée ou minorée.

Ainsi, la clause bonus-malus permet aux bons conducteurs de payer moins cher leur prime d’assurance et aux mauvais conducteurs de contribuer davantage au remboursement de leurs frais en payant plus cher.

Cas particuliers d’assurance auto

En dehors de l’assurance au tiers et des options de garanties il se peut que le conducteur soit confronté à des situations spécifiques.

Les situations suivantes donnent lieu à la souscription d’une assurance auto spécifique :

  • La conduite accompagnée pour les jeunes de 16 à 18 ans.
  • La location d’un véhicule auprès d’un loueur.
  • Le prêt ou l’emprunt d’un véhicule.